Navigation Tanger Rabat

Départ de Tanger à la voile

Il manque encore la première voile d’avant qui s’appelle le génois.

Au cours de cette navigation, nous n’étions plus que 4 équipiers sur Tiamat, André a voulu voir la navigation sur des bateaux plus moderne. Nous nous retrouverons à chaque escales pour passer du temps ensemble !

Notre bateau n’étant pas équipé d’un pilote automatique nous devons toujours tenir la barre, nous avons donc dû diviser les journées en quarts de 6h chacun. Les quarts de nuit sont les plus fatiguant mais on peut voir des choses magnifiques comme des ciels étoilés, de merveilleuse levée de lune ou même des dauphins dans des planctons phosphorassent.

En dehors des quarts, la vie à bord s’organise normalement, on a même le temps de cuisiner des bons petits plats : pendant cette navigation on a même fait une soirée pizza américaine.

Après 4 jours passer à bord de Tiamat au milieu de l’eau, l’arrivée à Rabat se fait désirer, le port nous fait attendre 8h devant le port afin d’attendre l’étale de la marée haute pour pouvoir entrée dans le chenal.

Vue depuis la mer

Vue depuis l’intérieur du chenal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s