La transmed

Nous avons comme équipage à bord de Tiamat : Axel, Anne, Cindy, André, Julien et Jules. La mer est belle et le vent entre 4 et 6 Nœuds. Nous avançons bien et nous sommes heureux de quitter la France et de partir enfin en voyage !

Mardi, vers 7h du matin, la mer se lève et le vent forci. Nous devons affaler les voiles avec force 6-7 Beaufort et des creux de 4 mètres minimum.

Bateau après tempête  CIMG1803

La manœuvre est difficile pour l’équipage qui n’a jamais rencontré de telles conditions. Les affaires volent à l’intérieur du bateau et l’équipage est frigorifié, mais on garde le moral !!!

Tata à la barre  Anne et Kia Ora

Les cinq jours suivant la houle reste forte mais nous sommes déjà des marins capables de supporter les pires conditions.

Findus fait dodo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s